Blog

Valophis : Othman Nasrou écrit au procureur de la République

Catégories : Actualités,Logement,Politique

En tant que citoyen et en tant que candidat à la Mairie de Trappes, Othman Nasrou a écrit une lettre au Procureur de la République concernant le comportement du bailleur social Valophis. Il est temps de dire STOP à un certain nombre de pratiques et de faire appliquer la loi, y compris sur les obligations des bailleurs. Nous avons porté ce combat aux côtés de locataires depuis plus de 18 mois (voir les archives) et nous ferons le nécessaire si les trappistes nous font confiance.

Comme à notre habitude, nous publions la lettre en intégralité :

2014-02-10 - Lettre au Procureur - Valophis-page-001

 2014-02-10 - Lettre au Procureur - Valophis-page-002

13 Responses to "Valophis : Othman Nasrou écrit au procureur de la République"

  1. Kamal BENMAROUF
    Kamal BENMAROUF Posté le 11 février 2014 à 20 h 22 min

    Bravo !
    Voilà ce qu’aurait dû faire monsieur Malandain depuis 10 ans !

  2. Jilali
    Jilali Posté le 11 février 2014 à 22 h 39 min

    // et avec la bénédiction de l’axe du mal, ce courrier ira loin, très loin // LOL //

  3. mechaax
    mechaax Posté le 11 février 2014 à 22 h 40 min

    bien dit mr benmarouf et continuez comme sa mr nasrou tous les locataires seront derriere vous

  4. Diakité Thiémoko
    Diakité Thiémoko Posté le 16 février 2014 à 9 h 25 min

    La ville de trappes était un champ de ruine quand M. Malandain l’a récupérée, alors un peu d’honnêteté ! Si aujourd’hui les acheteurs de bâtis se bousculent à trappes ce n’est pas innocent. Auparavant Trappes était réputé être le réceptacle de tous les bannis d’ailleurs. Alors stop à la désinformation qui est le propre de M. Copé un homme politique fait de bric et de broc qui veut forcer les traits par dessus tout.
    Pour s’en convaincre des mensonges de M. Copé et de ses amis, souvenez-vous de son affaire de pain au chocolat, mais aussi de ses méthodes mafieuses dixit Fillion. A beau mentir qui vient de loin!

  5. Jilali
    Jilali Posté le 16 février 2014 à 10 h 23 min

    Mr Diakité Thiémoko,
    j’ai lu vos commentaires et vos arguments. Ils sont excellents ! BRAVO !
    et au risque de déranger des malades et des imposteurs.

  6. mechaax
    mechaax Posté le 16 février 2014 à 11 h 37 min

     » les acheteurs se bousculent a trappes » ,oui mais pas de beaucoup de trappistes car la plupart n’ont pas de gros salaire,hein mr diakite,trappes est aux trappistes et non pas aux personnes qui y viennent que pour speculer.les memes appartement dans les villes voisines sont plus chers,vous voyez pourquoi ces personnes la viennent a trappes.rappelez vous du « karcher » de sarko one de droite et bien c’est des personnes de gauche qui l’appliquent a trappes pour blanchir la ville.la preuve beaucoup de vos confreres sont aux friches a maurepas.et arretez avec copé vous lui faites plus de pub qu’autres choses.

  7. Jilali
    Jilali Posté le 16 février 2014 à 11 h 55 min

    Sarko, copé, Nasrou les ennemis du logement social, le Karcher, l’exode des Trappistes pour 28 ou les provinces pauvres…

  8. Stéphane Dumouchy
    Stéphane Dumouchy Posté le 16 février 2014 à 12 h 14 min

    Les plus modestes sont en-effet repoussés vers les zones rurales. Ce phénomène est le résultat d’une politique d’habitat qui préconise 20 % de logements sociaux dans les villes. En fait au lieu que les richesses soient réparties entre les différents territoires on préfère déplacer les populations les plus modestes ! Et l’on doit ces belles mesures à la gauche de la génération Malandain .

  9. Jilali
    Jilali Posté le 17 février 2014 à 1 h 07 min

    Personne n’a été repoussé ailleurs. Au contraire, il y a eu plus de logement. La rénovation urbaine engagée et notamment le processus de diversification de l’offre de logements a été accéléré. Les conditions et le cadre de vie sont beaucoup plus meilleurs qu’avant. En plus, beaucoup de locataires, comme vous Mr Dumouchy, sont devenus propriétaires. Merci Malandain !
    Attention à la médisance ! Les médisants cherchent toujours ce qui ne va pas, le grossissent et ignorent totalement le positif. Pire, leur vie est souvent malheureuse et l’expression de leur dépit ou de leur haine est l’expression de leur mal-être.

  10. mechaax
    mechaax Posté le 17 février 2014 à 10 h 36 min

    renovation urbaine=maquillage,reparation catastophrique et baclee….

    conditions de vie =pire qu’avant car les trappistes etouffent avec les augmentations a tous va(loyers,charges,taxe fonciere,….)

    MERCI QUI…..MALANDAIN

    alors arretez de racontez n’importe quoi .a croire que certaine personnes n’habitent pas a trappes

  11. Stéphane Dumouchy
    Stéphane Dumouchy Posté le 17 février 2014 à 18 h 56 min

    Voyons, voyons Jilali il n’y a que vous qui parlez de haine. Cette rhétorique est d’ailleurs assez drôle pour me qualifier. Quand au déplacement de population dont je parle il serait intéressent de savoir où ont été relogés les Trappistes dont les logements ont été détruis et qui n’ont pas euent la possibilité financière de se reloger par eux-même, comme moi. Je trouve d’ailleurs très étonnant que cette question ne préoccupe pas le partisan du maire socialiste de Trappes. Mais peut-être n’être vous pas de gauche.

  12. Jilali
    Jilali Posté le 18 février 2014 à 0 h 48 min

    Un peu d’honnêteté !
    Votre haine aveugle de Malandrin* vous fait perdre le nord.
    Je ne connais aucun trappiste qui n’a pas été relogé, sauf ceux qui ont choisi volontairement de partir ailleurs.
    Évidement, il y a ceux qui ont été expulsés pour non paiement de loyer, exploités souvent et malheureusement à des fins politiques.

  13. Stéphane Dumouchy
    Stéphane Dumouchy Posté le 18 février 2014 à 19 h 16 min

    Moi aussi je ne connais aucuns Trappistes qui n’a pas été relogé, sauf ceux qui n’ont pas été relogés à Trappes et qui par conséquence ne sont plus Trappistes. Comme je le disais plus haut l’objectif de 20% de logements sociaux n’est pas une répartition de la richesse mais de la pauvreté dans d’autres communes.