Bienvenue à Gérald Monniot qui a eu le courage de quitter le groupe majoritaire pour rejoindre Trappes Citoyens et répondre par la même occasion à notre appel à l’union de tous les républicains pour offrir à notre ville un nouvel avenir.

Retrouvez ici les raisons qui ont poussé Gérald Monniot à nous rejoindre :

« Chers amis,
Je m’adresse à vous pour vous annoncer aujourd’hui une décision que je muris depuis plusieurs semaines, voire plusieurs mois, sur la suite que je souhaite donner à mon engagement politique au service de tous les Trappistes.

Vous me connaissez et vous connaissez l’ancienneté de cet engagement. Habitant Trappes depuis 40 ans, mon parcours professionnel m’a conduit à y être enseignant en école élémentaire, puis directeur d’école, pendant 22 ans.

J’ai été élu pour la première fois en 2001 et ai occupé successivement les fonctions de conseiller municipal délégué aux transports et à la circulation, conseiller communautaire, maire adjoint à l’urbanisme et actuellement conseiller municipal.
Investi dans diverses associations de la ville, je suis, entre autre, président de l’Office Municipal des Sports de Trappes. Durant toutes ces années, c’est l’amour que je porte à cette ville et à ses habitants qui a guidé chacun de mes choix et de mes combats politiques, aux côtés de Guy Malandain, que je veux remercier aujourd’hui.

Sous sa responsabilité, la ville a changé de visage. Que ce soit en termes d’aménagement urbain ou de soutien à la vie associative, culturelle et sportive, l’action municipale a porté ses fruits et je sais que les Trappistes en sont reconnaissants. Mais je sais aussi que l’équipe municipale à laquelle j’ai appartenu pendant toutes ces années ne peut plus rien apporter à notre ville.

Les nombreux défis qui se posent à nous aujourd’hui pour continuer à faire avancer la ville nécessitent un nouveau souffle. Je suis persuadé qu’ils ne pourront être relevés que par une nouvelle équipe qui ne demande qu’à faire ses preuves et à mettre en œuvre des solutions nouvelles.

C’est la raison pour laquelle j’ai décidé aujourd’hui de rejoindre Othman Nasrou et les élus du groupe Trappes Citoyens.

C’est une décision qui a été difficile à prendre. J’aurais pu rester dans le confort qui était le mien. Mais la situation de notre ville demande que chacun d’entre nous fasse preuve de courage. Aujourd’hui, je prends et j’assume mes responsabilités, et je décide de répondre à l’appel de Trappes Citoyens d’union de tous les partisans de la République, de rassemblement de tous ceux qui pensent qu’un avenir meilleur est possible à Trappes, quelles que soient les sensibilités politiques des uns et des autres.

Je suis un homme de gauche et je le resterai. Mais je pense aussi que le temps des étiquettes politiques et des querelles partisanes est révolu. Notre ville se mérite, et mérite que nous nous rassemblions pour affronter les défis que nous aurons à relever.

C’est pourquoi, j’ai pris la décision de rejoindre Trappes Citoyens et Othman Nasrou. Je suis sûr que le plus grand nombre comprendra ma démarche, et le choix que je fais aujourd’hui, dans le seul intérêt de servir notre ville et ses habitants. »