Blog

Tribune censurée de l’opposition municipale

Catégories : Actualités,Politique

 CaptureDans l’édition du magazine municipal de juin 2014, Guy Malandain a choisi de censurer notre tribune et de la remplacer par le texte suivant :  « Texte non publiable – contenant des propos insultants et diffamatoires – contraire au règlement intérieur du Conseil Municipal et aux décisions de la Cour Administrative d’Appel de Versailles du 8 mars 2007, renvoyé à son expéditeur. » Nous affirmons ici que notre texte n’était ni diffamatoire ni insultant et que cette censure est tout à fait illégale. Nous publions ici la tribune en question afin que chaque trappiste puisse se faire son propre avis.

Deux mois après les élections, le groupe municipal de l’opposition « Trappes Citoyens » s’attendait, comme beaucoup de trappistes, à ce que l’équipe municipale socialiste en place annonce ses intentions quant à la politique qui sera menée dans les années à venir. A quoi bon être élu ou réélu si l’on ne compte rien faire ? A ce jour, rien n’a été indiqué. Si l’équipe municipale est en manque d’imagination, elle peut reprendre les points essentiels de notre projet :

– baisser sans tarder les impôts locaux qui sont à des niveaux particulièrement élevés à Trappes (taxe foncière à 23%, elle est à 15% à La Verrière !), en faisant notamment des économies de fonctionnement ;

– revoir immédiatement le barème du quotient familial (tarifs de la cantine et des activités périscolaires), pour qu’il cesse de pénaliser les classes moyennes ;

– renoncer à la réforme des rythmes scolaires, coûteuse (l’équivalent de 10% de nos impôts locaux !) et tout à fait inutile ;

– repenser la police municipale pour qu’elle soit plus présente, au service des trappistes, afin d’assurer leur tranquillité ;

– assurer aux commerçants de meilleures conditions de travail, afin d’avoir enfin un cadre de vie à la hauteur des attentes des familles trappistes ;

– enfin, en matière de logement, demander un audit complet du parc social, en lien avec les représentants des locataires.

Il est évident que nos propositions finiront par s’imposer tôt ou tard. Malheureusement, nous perdons un temps précieux, avec une majorité municipale davantage occupée à assurer les carrières des uns et des autres, engluées dans les querelles de personnes. Nous attendons toujours de voir ce que le ministre Benoit Hamon apporte réellement de concret pour les trappistes…

Il n’y a qu’un domaine dans lequel l’équipe municipale est particulièrement efficace : il s’agit de la chasse aux sorcières qu’elle sait mener pour empêcher certains trappistes de nous soutenir, notamment des dirigeants associatifs. Il va falloir que Guy Malandain apprenne à vivre avec l’idée d’une opposition efficace, ferme et mobilisée. Ce comportement qui consiste à traiter différemment les trappistes selon leurs convictions politiques est tout à fait inacceptable et proprement antirépublicain. Nous ne l’accepterons jamais.

Les trappistes doivent savoir qu’ils peuvent compter sur nous, les élus de l’opposition « Trappes Citoyens » autour d’Othman Nasrou, pour continuer à nous battre pour leurs intérêts. Retrouvez-nous comme d’habitude sur notre site Internet : www.trappes-citoyens.fr