Blog

Soutien à l’Etoile Sportive de Trappes

Catégories : Actualités,Othman Nasrou

Manif-foot-Trappes13-630x0Il y a deux semaines, le président du club de foot de Trappes, Mustapha Larbaoui, a présenté sa démission pour protester contre la mauvaise foi de la municipalité dans la mise à disposition et l’entretien des terrains de foot. Hier, c’est une manifestation qui a été organisée par le club, mais le Maire actuel refuse toujours accorder un rendez-vous. Othman Nasrou livre ici sa position sur ce sujet.

Je tiens à exprimer mon soutien sincère à tous les adhérents, dirigeants, licenciés, entraîneurs et bénévoles de l’Etoile Sportive de Trappes. Dans notre ville, on essaie malheureusement toujours de détruire ce qui fonctionne bien, et on refuse de s’attaquer aux vrais problèmes. Je tiens donc à saluer le travail colossal accompli par Mustapha Larbaoui et son équipe durant les dix dernières années, au niveau sportif bien sûr, mais surtout dans sa dimension pédagogique et en faveur de l’image de notre ville.

Ce qui est regrettable, c’est que la crise actuelle n’est pas une affaire de moyens, mais d’attitude : avec ses 900 licenciés, le club de foot de Trappes, comme tous les autres clubs et associations, mérite d’avoir des interlocuteurs bienveillants, dans le cadre d’une municipalité réellement au service de ses habitants.  Le mépris de l’équipe municipale actuelle, que nous dénonçons sur beaucoup de sujets, ne peut plus durer. Soucieux de n’être ni dans la démagogie ni dans la récupération politique, nous ne ferons comme d’habitude aucune promesse si ce n’est celle d’un état d’esprit : remettre la municipalité au service des trappistes, dans la bienveillance.

Othman Nasrou

One Response to "Soutien à l’Etoile Sportive de Trappes"

  1. Diakité Thiémoko
    Diakité Thiémoko Posté le 27 février 2014 à 19 h 31 min

    Trappes est une commune qui a intégré les valeurs du communisme « disposer de tout sans rien foutre ». Certes vous ne faites pas de promesses en acte mais vous en faites en puissance, donc gare à vous !
    L’échafaud n’existe plus mais sa forme moderne existe, alors wait and see.