jeanine-marySuite à notre courrier concernant l’application des rythmes scolaires à Trappes, la première adjointe au maire de Trappes, Madame Jeanine Mary, nous a finalement répondu. Nous n’avons décidément pas la même analyse de la situation financière de la ville, qu’elle considère comme « saine », et notamment sur la question des impôts locaux, qu’elle dit être « en diminution ». Par ailleurs, elle ne nous indique toujours pas comment cette réforme coûteuse sera financée. Je crois que la réalité décrite par Madame Jeanine Mary n’est pas celle vécue au quotidien par les trappistes.

Le rôle d’un élu, Madame, c’est d’être au service de ses administrés. La réalité est que cette réforme a été à tous les niveaux contraire aux intérêts des familles et des enfants de Trappes.

Parce que nous sommes des démocrates et des républicains, nous reproduisons ici, comme elle nous l’a demandé, sa réponse en intégralité.

Othman Nasrou

IMG_20131021_0002-page-001