Blog

Lettre d’Othman Nasrou à Guy Malandain : « nous demandons le respect républicain »

Catégories : Actualités,Othman Nasrou,Politique

Lors des vœux de Trappes, le Maire actuel Guy Malandain a montré un visage que certains trappistes connaissent bien : celui du mépris et du refus de la démocratie. Othman Nasrou a tenu à lui écrire pour lui faire part de sa profonde indignation. Cet épisode indique que la ville n’est aujourd’hui pas gérée dans le sens de l’intérêt général et du respect des valeurs républicaines.

Dans un souci de transparence, voici la lettre adressée par Othman Nasrou à M. Guy Malandain :

 

2014-01-27 - Lettre à Malandain - voeux.pdf-page-001

 

14 Responses to "Lettre d’Othman Nasrou à Guy Malandain : « nous demandons le respect républicain »"

  1. Diakité Thiémoko
    Diakité Thiémoko Posté le 30 janvier 2014 à 23 h 44 min

    Bonjour,
    J’ai été informé par des amis trappistes de votre réponse à la suite de la demande de M. Malandain vous invitant en substance de partir de la cérémonie des vœux organisée à l’intention des Trappistes.
    En effet sans aucune prise de position en faveur des autres colistiers de M. Malandain, qui comme vous M. Nasrou sont des imposteurs. A l’inverse M. Malandain est homme politique soucieux des principes républicains. Cet un homme qui a tissé sa toile contre vents et marées sur Trappes où il n’a bénéficié d’aucun cadeau.y compris de ma part. M. Malandain encore une fois que je distingue de certains de ses partisans est un homme de talents et un grand homme politique hors du commun. Le considérer comme étant un homme politique sans égard pour ses administrés est inexact. Vous comme certains que je qualifie « d’archevêques » en penchant à leur mode de désignation se moquent des Trappistes et je vous informe que nous ne manquerons pas de débusquer le moment venu. Il est inadmissible que des candidats sortent du chapeau des partis sur le fallacieux prétexte d’être sortis d’une grande école. En France c’est le pitoyable qui tourne au pathétique quand on observe un mode de cooptation sur un critère aussi léger. Pour ma part je vous informe que vous ne m’impressionnez nullement (parce que mon parcours universitaire est sans commune mesure avec le votre) au contraire vous m’inspirez de la pitié. Quand à votre parti sous la présidence de M. Copé, il est de notoriété publique que ses méthodes ressemblent plus à système mafieux dixit M. Fillion que démocratiques. Fort de ces constats je vous invite tout comme M. Malandain à dire d’aller vous faire voir ailleurs. Je vous réitère que votre parcours universitaire n’est en rien un gage et si tel était le cas j’aurai pu tout aussi descendre dans l’arène politique et avant vous et en meilleure position. Arrêtez d’amuser la galerie avec votre candidature ridicule ! Et si ma mise en garde ne sonne pas la fin de la récréation, je vous invite à un débat citoyen au cours duquel argument contre argument je vous prouverai que M. Malandain ne boxe dans le même cour que vous, même si vous êtes dopés par le mafieux à la tête de l’UMP encore une fois d’après M. Fillon.
    M. Thiémoko DIAKITE
    3, Allée des Ecrivains
    78190 Trappes

  2. Diakité Thiémoko
    Diakité Thiémoko Posté le 31 janvier 2014 à 0 h 09 min

    Erratum: lire c’est un homme au lieu de cet un homme.
    J’ajoute que le livre de M. Copé suppôt de M. Nasrou est pire que le front National. Pour s’en convaincre, référez-vous à son livre: Manifeste pour une france décomplexée qui est un pamphlet en faveur d’une droitisation sans vergogne. Quand c’est Français venu d’ailleurs qui nous traite de tous les noms alors que lui et sa famille sont venus picorer nos grains quand nos pays servaient de réservoirs de matières premières à la france, c’est manquer d’air de la part de M. Copé! J’apprends à M. Copé que le 04/04/1792 quand les citoyens des 4 communes du sénégal accédaient à la citoyenneté française, il était dans la Roumanie de ses aïeuls! Alors ça suffit ! De plus vous avez tous à l’esprit que M. Copé a menti dans son histoire de pain au chocolat, pour ne citer que cela.

  3. Othman Nasrou
    Othman Nasrou Posté le 31 janvier 2014 à 11 h 36 min

    Cher Monsieur Diakité,

    J’ai lu avec beaucoup d’attention vos commentaires. Je suis surpris par la virulence de vos propos à mon endroit alors que nous ne nous connaissons pas.

    Pour ma part, je serais heureux de vous rencontrer et de pouvoir discuter calmement des différents points que vous soulevez, afin de ne pas tomber, comme vous le dites vous-même, dans « le règne des médiocres ».

    Bien cordialement,
    Othman Nasrou

  4. Diakité Thiémoko
    Diakité Thiémoko Posté le 31 janvier 2014 à 13 h 27 min

    Vous prenez un ton qui invite au calme alors vous et vos amis de l’UMP dont M. Copé, êtes très virulents à l’endroit de français que vous qualifiez d’Étrangers.
    Avez-vous lu le livre de votre leader Copé? savez-vous que ce fabulateur avait inventé de toutes pièces l’histoire du pain au chocolat?
    Eh bien, ne jouez pas à l’apaisement quand vous faites en sourdines des vacheries. Désormais ce sera la loi du talion « œil pour œil et dent pour dent ». Expliquez à Copé que les Français qu’ils taxent d’Étrangers ont plus de mérite que lui, pour être entrés sur le territoire aux côtés des alliés et libérer la France. Mais aussi et surtout nombreux sont ceux qui nous traitent d’Étrangers les noirs alors qu’eux sont venus picorer en parfaits oiseaux migrateurs nos grains quand nos pays servaient de réservoirs de matières premières à la France. Je sais que le ridicule ne tue pas aujourd’hui en France, mais ayez un peu de vergogne ! Quand je m’imagine il y a peine un siècle, ce sont les tirailleurs sénégalais qui ont tiré du joug de leurs bourreaux Copé et compagnie et aujourd’hui ce Monsieur nous insulte ! J’en viens à croire que l’ingratitude est érigée en système politique à l’UMP.
    Je mets au défis les trappes qu’après M. Malandain, cette ville tournera à une foire d’empoigne. Seul Malaindain est capable de maintenir cette ville dans une stabilité. Vous vous vantez d’être sorti de HEC en majeure création d’entreprise sur cette formation j’en à dire ! A mon tour je vous informe que je suis sorti de Paris Dauphine où votre ami Sarkozy a tenté d’entrer d’abord et il a échoué. C’est ensuite qu’il est entré à sciences po par personnes interposées mais là aussi il en sorti sans le diplôme ! Alors stop à la vantardise. Un proverbe Sénégalais dit « je suis bien, ne mérite pas de le crier sur tous les toits, sors et le public jugera ». Vous avez un complexe du diplôme et moi j’en suis blasé. Seuls les arrivistes de l’UMP sous estiment les autres, ces gens dont le père et la mère se battaient pour un bout pain. De vous à moi il n’y a pas photo ! La seule chose dont je dispose pas en france c’est le réseau mafieux pour booster ma carrière car le travaille ne paye plus dans ce pays. Il faut être un escroc pour avancer. C’est bien pourquoi les jeunes se livrent à des trafics en tous genres sans qu’on puisse les ramener à la raison. J’en arrive à me demander si ces jeunes dealers ne détiennent pas la vérité ! Car comment concevoir que des médiocres sont sur le podium quand des méritants n’y arrivent pas?

  5. Diakité Thiémoko
    Diakité Thiémoko Posté le 31 janvier 2014 à 13 h 32 min

    Erratum: J’en ai dire au lieu de j’en à
    le travail au lieu de le travaille
    Je suis tellement en colère contre vos mensonges que je fais des fautes d’inattention.

  6. Diakité Thiémoko
    Diakité Thiémoko Posté le 2 février 2014 à 11 h 51 min

    Soyez donc M. OTTEMAN mon interprète auprès de votre président de l’UMP M. Copé en lui annonçant que pour être Français, il ne suffit pas:
    – de changer son nom et prénom
    – se trouver une posture épistémologique foireuse

    En clair, jadis M. Copelovici a changé son nom en Copé pensant que le nominal est handicapant, c’est pitoyable comme procédé.

    Mais aussi hier M. Copelovici devenu Copé aujourd’hui, lance sur le toit France qu’il y a le racisme anti-blanc ! En effet compte tenu de la posture des blancs, chrétiens et venus d’ailleurs qui, pour se faire une place au soleil en France, utilisent la différence comme une arme politique et sociale, à ces gens je rappelle que la France est certes Blanche et Chrétienne mais a des valeurs humaine et une histoire commune avec l’Afrique Noire.
    Tenter de rompre voire de falsifier les relations franco-africaines comme le fait M. Copé et certains de ses amis avec qui l’Afrique n’a aucune histoire commune, est vain.

    S’arcbouter derrière le racisme anti blanc qui est une invention de M. Copé est un aveu d’impuissance. Dans tous les cas, cette posture qui consiste à mettre dos à dos la France et l’Afrique est une attitude de pauvres types quand on sait que M. Copé et Cie sont venus picorer nos grains quand nos pays (Africains) servaient de réservoirs de matières premières à la France.
    C’est également être ingrat car il y a peine un siècle ce sont les tirailleurs sénégalais qui ont tiré M. Copé et Cie du joug de leurs bourreaux.

    Enfin M. Copé qui s’érige en pourfendeur de l’Afrique oublie par malhonnêteté de rappeler à ses militants imbibés de ses mensonges que le 04/04/1792 quand les populations des
    4 communes (Dakar, St Louis, Gorée et Rufisque) accédaient à la citoyenneté Française, lui et ses aïeuls étaient dans leur Roumanie Natale.

    Mes rappels historiques, n’ont pas tant de prover qu’une origine Etrangère est mauvaise en soi en France, c’est simplement rappeler à ces français venus d’ailleurs qu’ils n’ont pas le droit d’indexer les braves Populations Noires dont beaucoup sont français. Ce trafique d’influence de M. Copé et Cie pour se fondre parmi les blancs alors que pour moi, « tout ce qui brille n’est pas or ». Il y a des blancs honorables même venus d’ailleurs et il y en a qui sont des pauvres types comme M. Copé et Cie.
    Ce Copé non content de changer son nom en vue de forcer les traits, invente des fables « l’histoire du pain au chocolat » et publie un livre « manifeste pour une droite décomplexée » qui est un véritable pamphlet pour une droitisation sans vergogne.
    Travailler à exclure les noirs est une stratégie sans lendemain quelque soit le parti. Nous avons une histoire commune et un destin commun que les français venus d’ailleurs qui phagocytent la France aujourd’hui « par la loi du nombre » ne parviendront.

    A cet effet, j’invite les Français d’origine Africaine et les amis de l’Afrique Noire notamment Mme Pecresse, dont le père M. Dominique Roux Grand Professeur à Dauphine, à ne pas suivre ces pourfendeurs mal placés, avec qui, nous n’avons rien en commun. M. Copé et Cie sont des Français rapportés, greffés en vain, qui portent les funestes desseins, empreintes de leur origine.
    M. Thiémoko DIAKITE
    3, Allée des Ecrivains
    78190 Trappes

  7. Kamal BENMAROUF
    Kamal BENMAROUF Posté le 6 février 2014 à 23 h 26 min

    Le Sénégalais Thiémoko Diakité traite le Marocain Othman Nasrou de raciste et qualifie le Normand Guy Malandain de grand républicain.

    Monsieur Diakité, je suis ulcéré de vos propos.
    Vous êtes l’idiot utile d’un maire que je qualifie personnellement de raciste et d’adversaire inavoué de la République, à l’image de son parti, qui n’a de socialiste que le nom.

    Je vous invite à découvrir une production de votre grand homme : http://www.revue-projet.com/articles/2004-4-la-ville-et-les-cultes-paroles-d-elus/
    Vous qui vous prétendez immensément intelligent, y verrez-vous le racisme purulent que j’ai cru y déceler ? Si vous n’en êtes pas convaincu, lisez donc le commentaire que Stéphane Dumouchy et moi-même avons dressé de cette prose du maire sortant : http://trappes-sqy-blog.20minutes-blogs.fr/archive/2008/03/06/allah-la-nation-le-maire-commentaire-integral.html

    Monsieur Diakité, comme je vous l’ai écrit personnellement par texto, j’en suis mortellement blessé. Je croyais vous connaître, je vous croyais sincèrement d’une intelligence supérieure.
    Mais vous êtes tellement bouffi d’orgueil que vous êtes prêt à lécher la main du premier administrateur colonial qui vous caressera le visage, en l’espèce le maire sortant.

    Qui plus est, votre raisonnement visant à disqualifier monsieur Nasrou relève de l’argumentaire raciste.
    En substance, puisque J.F.Copé, auquel je voue une profonde inimitié politique, serait un « salaud », alors tous les militants UMP en seraient aussi.
    Et bien, monsieur Diakité, tous les Noirs sont malodorants, tous les Arabes sont des voleurs, tous les Asiatiques sont fourbes, tous les Juifs sont des manipulateurs. Est-ce là la manifestation de votre intelligence supérieure ?

    Je suis profondément attristé de constater que des études à Paris-Dauphine puissent conduire à de telles inepties, pour ne pas dire abjections.
    Monsieur Diakité, j’ai d’autant plus honte de vous que j’ai longtemps cru en la puissance de votre jugement. La déception n’est que plus cruelle.

    Je me battrai encore et toujours, d’une manière ou d’une autre, pour que Trappes puisse enfin être libéré de la férule de ce triste sire, que le maire sortant soit enfin sorti.
    Mais le véritable danger est ailleurs : Trappes risque de devenir le nouveau terrain de jeu du ministre Hamon et de ses recrues pissiacaises en quête de safari électoral, à défaut de pouvoir éclore à Poissy.
    Vous êtes devenu le « bon nègre » de ces colonialistes, vous êtes libre de vous laisser mépriser de la sorte. Je ne peux que le déplorer.

    Qui choisir ? Le PCF ? C’est a priori vers eux que devrait me porter mon tempérament politique.
    Mais, malgré l’estime politique et personnelle que je porte à Luc Miserey, je suis par avance outragé du ralliement programmé du PCF trappiste au tandem Hamon-Malandain et à ce grand parti de gôôôche qu’est le PS.
    Alors je soutiendrai, par défaut mais sans réserve, la liste la plus républicaine, celle conduite par monsieur Nasrou, car, au-dessus d’une Gauche qui trahit le Peuple et d’une Droite qui trahit la Nation, il y aura toujours notre bien commun, la République.

  8. Kamal BENMAROUF
    Kamal BENMAROUF Posté le 6 février 2014 à 23 h 36 min

    P.S. (post-scriptum, non le parti de droite du même nom)
    Je vous mets mon billet que le maire sortant déposera plainte contre moi pour quelque chose comme « injure et diffamation envers une personne chargée d’un mission publique » et « incitation à la haine raciale ».
    Je le dis d’autant plus sûrement qu’il l’a déjà fait, en 2008, et que je suis convaincu des mépris, rancune et haine plus que tenaces de cette personne (je vais prendre double dose quant à l’injure, là).
    Et il sait ce que je pense de lui, c’est là tout le sel !

  9. Diakité Thiémoko
    Diakité Thiémoko Posté le 7 février 2014 à 2 h 33 min

    Je persiste et signe au risque de déranger des malades: « Malandain, rien que Malandain sur Trappes pour ne point mourir de vérité ».
    M. Thiémoko DIAKITE

  10. Kamal BENMAROUF
    Kamal BENMAROUF Posté le 9 février 2014 à 12 h 32 min

    « Au risque de déranger des malades ».

    Cela me rappelle le bon vieux temps où votre nouveau maître, monsieur Malandain, expliquait en public que je « sentais mauvais » (22/05/2008, section PS de Trappes) et en privé que j’étais atteint de « lourds troubles psychiatriques » (conversation téléphonique aux instances du MRC / printemps 2005, campagne référendaire).

    Toujours les mêmes recettes.
    Quand monsieur Malandain et ses thuriféraires ne peuvent contre-argumenter, ils intentent alors des procès en folie ou en sorcellerie.
    Ce degré zéro du débat politique m’inspire de la pitié.

    • Jilali
      Jilali Posté le 14 février 2014 à 8 h 20 min

      Mr Malandain est le Prozac de certaines personnes. Et si par malheur il n’est plus Maire, j’ai bien peur que Mr NASROU ne devienne le nouveau Antidépresseur EFFEXOR.

  11. Kamal BENMAROUF
    Kamal BENMAROUF Posté le 16 février 2014 à 1 h 28 min

    Si je vous ai bien compris, autant voter Le Pen de suite, c’est le Tranxène assuré !

  12. Jilali
    Jilali Posté le 16 février 2014 à 10 h 48 min

    La bourgeoisie marocaine à la conquête de Trappes. Les services de renseignement Algérien sur le pied de guerre.

  13. Kamal BENMAROUF
    Kamal BENMAROUF Posté le 27 février 2014 à 13 h 54 min

    Et un grand courageux anonyme qui se cache derrière le surnom du maire actuel.
    J’applaudis !