J’ai appris avec beaucoup de tristesse le décès de Jean-Pierre Nivault, trappiste depuis 1967 au square Henri Wallon, ancien élu municipal d’opposition et militant de la première heure sur les questions de logement. J’ai passé un certain temps à ses côtés à éplucher des archives pour mieux comprendre la situation du logement social à Trappes.

Au nom de toute l’équipe « Trappes Citoyens », je tiens à présenter mes condoléances les plus sincères à son épouse Simone, à ses enfants, ainsi qu’à tous ses proches et amis.

Othman Nasrou