COMMUNIQUE DE PRESSE

Othman Nasrou, candidat de l’opposition, dénonce l’exercice de communication de François Hollande à Trappes

Vendredi soir à Trappes, François Hollande a fait une apparition remarquée lors d’un spectacle d’improvisation. La visite du Président de la République dans notre ville aurait pu être une belle occasion d’échanges avec les habitants, qui ont des attentes bien précises vis-à-vis de lui. Malheureusement, le Président de la République semble avoir préféré éviter la rencontre avec les trappistes : aucun moment d’échange, aucun débat, pas même une table ronde pour les écouter ! Ce déplacement aura consisté à venir prendre une jolie photo et à repartir aussi vite à Paris…

En pleine campagne électorale des municipales, dans une ville socialiste comme lui, le Président de la République aura démontré toute l’attention qu’il porte à faire face aux attentes des trappistes. Rappelons donc à François Hollande que :

– Le chômage à Trappes est à près de 17%, celui des jeunes atteint des niveaux records ;

– La situation du logement social à Trappes est devenue extrêmement difficile et l’exaspération des locataires est en train d’atteindre un point de non-retour ;

– Beaucoup de trappistes modestes ont été touchés par l’augmentation des impôts, dans une ville où la pression fiscale est déjà difficilement soutenable ;

– Ni la sécurité ni la tranquillité des trappistes n’est aujourd’hui assurée comme il se doit, de manière intelligente et dans le respect des citoyens.

François Hollande est donc simplement venu assister à un spectacle d’improvisation à Trappes. Le spectacle aura été la visite de François Hollande, incapable d’improviser ne serait-ce que quelques annonces concrètes pour répondre aux attentes des habitants d’une ville qui l’ont pourtant élu avec le score vertigineux de 77%.  Dont acte.