Bienvenue à Samuel Abo qui a eu, avec Gérald Monniot, le courage de quitter le groupe majoritaire pour rejoindre Trappes Citoyens et répondre par la même occasion à notre appel à l’union de tous les républicains pour offrir à notre ville un nouvel avenir.

Retrouvez ici notre communiqué de presse suite à ce ralliement :

« C’est avec plaisir que nous accueillons Samuel Abo, qui a récemment décidé de quitter la majorité municipale dirigée par Guy Malandain pour rejoindre le groupe d’opposition « Trappes Citoyens » conduit par Othman Nasrou.

Après Gérald Monniot qui a rejoint notre groupe le mois dernier, c’est au tour de Samuel Abo de répondre à notre appel à l’union de tous les partisans de la République à Trappes, de tous ceux qui croient qu’un avenir différent est encore possible pour tous les Trappistes.

Le courage de Samuel nous honore et nous oblige, et ce d’autant plus que nous savons l’effort personnel que cela peut représenter pour lui qui fut l’assistant parlementaire de Guy Malandain, alors député. Cela prouve que l’intérêt de Trappes et des Trappistes passe avant toute autre considération pour cet élu d’expérience.

Cette décision personnelle symbolise également ce que nous ne cessons de répéter depuis des années.

Le Maire actuel et son équipe municipale ne sont plus en mesure de porter l’avenir de notre ville. Entre les luttes intestines, les rivalités internes et le déni de la réalité, le mandat actuel est définitivement celui du temps perdu. Ce qui nous attend demain exige de nous que nous abandonnions les querelles partisanes et les questions d’étiquette politique.

Nous avons promis de construire un large rassemblement en ce sens depuis l’appel à l’union lancé par Othman Nasrou en novembre dernier ; chacun pourra constater doublement aujourd’hui que c’est une réalité qui commence à se concrétiser.

Lors du prochain Conseil municipal du 21 mai, notre groupe, passé en quelques mois de 4 à 7 membres, continuera, comme nous le faisons sans relâche depuis 2014, à faire des propositions dans le sens des intérêts des Trappistes. »