Blog

Coupure d’eau à Maurice Thorez : Valophis doit assumer ses responsabilités !

Catégories : Actualités,Logement

photo-citerne Depuis mercredi, les habitants du square Maurice Thorez connaissent une situation aussi scandaleuse qu’inédite : plus d’eau courante dans les 250 logements ! Le bailleur social Valophis n’en est pas à ses premiers manquements, mais là, la situation est réellement intenable pour les 800 habitants du square.

 Il est essentiel que le groupe Valophis prenne ses responsabilités dans cette affaire et soit désormais encadré dans le rôle qui est le sien. On ne peut plus tolérer à Trappes un bailleur social qui n’a plus de social que le nom !

 Nous lançons un appel pour que :

 – les réparations soient effectuées dans les plus brefs délais ;

 – les habitants du square Maurice Thorez soient indemnisés du préjudice ;

 – une commission Logement soit constituée, avec les habitants, notamment pour encadrer davantage le rôle prépondérant des bailleurs sociaux de la ville.

2 Responses to "Coupure d’eau à Maurice Thorez : Valophis doit assumer ses responsabilités !"

  1. Pierre Poignant
    Pierre Poignant Posté le 19 juin 2013 à 10 h 21 min

    « Je tiens sincèrement à remercier les locataires du square Maurice Thorez pour la compréhension et la patience dont ils ont fait preuve lors de la coupure d’eau de la semaine dernière. Il me paraît indispensable de vous apporter un éclaircissement sur le déroulement de cette coupure d’eau dont les locataires et mon équipe ont dû faire face :

    La fuite d’eau a été constatée mercredi 5 en fin d’après-midi. A 19 H 00 Marie-Line Da Silva, Directrice Générale de la Sarepa et moi-même ainsi que l’équipe de proximité étions sur place. Malheureusement, avec les plombiers des entreprises Crystal et Gecop, nous avons dû rapidement nous rendre à l’évidence que la réparation ne pourrait pas être faite le soir même car elle nécessitait du matériel dont nous ne disposions pas, les fournisseurs étant fermés.

    Nous avons donc immédiatement sollicité la société Pinson qui a mis à disposition des locataires une citerne de 1.000 litres vers 20h/20h30.

    Le lendemain matin jeudi dès 6h, l’entreprise Pinson était à nouveau sur place pour fournir de l’eau aux habitants. Elle est restée jusqu’à 1h00 du matin.

    Je me suis moi-même rendu sur place tôt le matin, avec un plombier de l’entreprise Crystal Service qui a pu rétablir l’eau vers 14h00, mais l’installation n’a pas tenu plus d’une heure.
    Toute la journée, une dizaine de personnes de mon équipe ont été présentes en permanence sur le square, pour informer les habitants et les aider dans la mesure du possible. En outre, 800 packs d’eau ont été distribués aux locataires par Valophis Sarepa.

    Vers 21h00, l’eau a été une nouvelle fois rétablie mais malheureusement là encore l’installation n’a pas tenu plus d’une heure… L’entreprise Crystal et notre gardien d’astreinte sont restés jusqu’à plus de 4h00 du matin et ont travaillé sur de nouvelles réparations.

    La citerne d’eau est restée sur place pour distribuer de l’eau, comme la veille et le lendemain, jusqu’à 1h00 du matin.

    Le vendredi 7 dès 9h00, des nouveaux packs d’eau ont été livrés. De plus, M. Maladain, Maire de Trappes, a mis à disposition des habitants les sanitaires du gymnase Rousseau pour qu’ils puissent se doucher. Il a également réquisitionné les pompiers et avec leur accord , les services de la ville ont fait installer un manchon muni d’un robinet sur le poteau incendie à proximité directe du square.
    Après l’intervention, sur la demande de Marie Line Da Silva, d’un directeur de la Lyonnaise des eaux, le personnel de la SEVESC s’est rendu sur place et a fourni les conseils et la pièce nécessaire pour la réparation.. L’eau a été progressivement rétablie à partir de 20h et sur l’ensemble du square vers 21h40. Nous avons alors fait procéder à des analyses pour en vérifier la qualité.
    Ce jour-là, plus de 20 personnes de Valophis Sarepa étaient présentes pour soutenir et informer les locataires. Nous avons obtenu les résultats des analyses, le dimanche vers 14h00. Ils ont été immédiatement affichés dans les halls.

    Nous sommes bien conscients des désagréments que cette situation a provoqué pour les familles mais je souhaite insister sur le fait qu’au total ce sont plus de 1.800 packs d’eau (soit plus de 16.000 litres) qui ont été mis à la disposition des locataires et 20.000 litres d’eau en citerne et que mon personnel, est resté mobilisé sur place parfois plus de 15 h 00 d’affilé.  »

    Pierre Poignant
    Chef d’Agence

  2. mimoun
    mimoun Posté le 19 juin 2013 à 15 h 49 min

    bonjour je tiens a signalé que c’est moi qui a ouvert le robinet d’incendie le jour meme de la panne car la 1ere citerne qui est arrivé n’a pas suffit pour tout le square et si je l’aurais pas ouvert le monsieur de la citerne ne s’en serais pas sortit