L’été n’a pas encore officiellement débuté que de nombreux membres de la majorité municipale sont déjà en vacances… Sans les élus d’opposition, avec les seuls membres de la majorité, la séance du Conseil municipal n’aurait pas pu avoir lieu…

Deux éléments ont marqué cette séance du Conseil municipal, qui témoignent tous deux de la vision différente que nous avons avec la majorité de la mixité sociale.

A neuf mois des élections municipales, l’équipe municipale a fait le choix de voter une nouvelle tarification de la cantine et des activités périscolaires. Nous réclamions une modification de cette tarification depuis 5 ans, sans succès… Quand certaines familles, les plus modestes, verront les tarifs baisser, beaucoup d’autres, pas nécessairement beaucoup plus aisées, verront quant à elles leur tarification atteindre rapidement le niveau maximal qui est réellement très élevé. Il suffit d’avoir des revenus légèrement supérieurs au SMIC pour payer une tarification prohibitive… Il aurait fallu une baisse significative pour tous avec une meilleure progressivité du barème du quotient familial, comme nous le demandons depuis 2014.

Par contre, nous avons eu l’occasion d’avoir gain de cause lorsqu’est venu le moment de débattre du dispositif d’aide aux familles pour les activités sportives. Nous avons en effet obtenu que ce dispositifs soit éligible à un quotient familial un peu plus élevé, ceci afin que plus de familles puissent en profiter ! Nous sommes heureux d’avoir été entendus sur ce point même si ce n’est qu’un petit pas dans la bonne direction…